Booster son métabolisme pour perdre du poids durablement.

En tant que coach sportif, de nombreuses femmes me posent des questions sur la perte de poids. Et notamment des femmes qui n’arrivent plus à perdre du poids alors qu’elles font pourtant très attention à leur alimentation.

Je ne suis pas nutritionniste, ni professionnelle de la santé, mais j’ai lu pas mal de choses à ce sujet. En effet, beaucoup de femmes qui reprennent le sport le font avec pour objectif de perdre du poids.  

Peut-être êtes-vous dans ce cas. Vous avez perdu du poids en faisant un régime, puis vous l’avez repris (avec quelques kilos en plus). Vous avez refait un régime et vous avez perdu du poids, puis repris des kilos. C’est ce que l’on appelle l’effet yoyo.

Pour certaines d’entre vous, il y a un moment où même en faisant attention à leur alimentation, vous n’arrivez plus à maigrir.

J’ai une mauvaise nouvelle pour vous. Les régimes à répétition ont amené votre corps à s’économiser et donc il a tendance à stocker à la moindre occasion. Continuer à faire des régimes ne sert à rien, sauf à empirer la situation.

D’ailleurs 80% des personnes ayant fait un régime et perdu du poids l’ont repris un an après (étude ANSES : Agence de Sécurité Sanitaire de l’alimentation) ! Vous n’êtes donc pas la seule à faire face à ce problème.

Par contre, j’ai deux bonnes nouvelles pour vous ! :

  • UN : Vous pouvez changer les choses
  • DEUX : C’est plus facile que ce que vous pensez. En tout cas plus facile que de faire un régime super restrictif.
Comment votre corps fonctionne ?

Tout d’abord il faut que vous compreniez le fonctionnement du corps humain. Cela vous aidera à cerner d’où vient le problème et à changer ce cercle vicieux.

Votre corps consomme un certain nombre de calories au repos pour assurer ses fonctions vitales. Pour résumer : vous consommez de l’énergie même quand vous ne faites rien, juste pour vivre !

Le problème, c’est que quand vous faites un régime trop strict, vous perdez de la masse grasse, mais aussi de la masse musculaire. Or le muscle consomme plus de calories au repos que la graisse. Dit autrement, plus vous perdez du muscle, et moins vous avez besoin de calories pour le fonctionnement minimal de l’organisme.

A cela s’ajoute un deuxième problème : votre corps n’apprécie pas trop les moments où vous lui apportez moins à manger. Il a peur de manquer. Or comme le corps humain est bien fait, il diminue son métabolisme de base pour fonctionner avec moins d’aliments. Ce qui est plutôt malin quand il doit faire face à une famine par exemple… Mais c’est moins adapté dans notre société d’abondance.

Conclusion : votre corps tourne au ralenti, il a besoin de moins en moins de calories et vous prenez du poids au moindre écart.

Si vous êtes en surpoids et n’arrivez pas à perdre, si vous vous sentez souvent fatiguée (ben oui, votre corps s’économise donc vous avez moins d’énergie), si votre moral est en berne, c’est sûrement que votre métabolisme est au ralenti.

Mais il est possible de changer tout ça et de le rebooster !

Pour cela, vous pouvez agir sur différents leviers :

  • augmenter votre masse musculaire
  • changer votre alimentation
  • mieux dormir
  • gérer son stress
Première action : construire du muscle.

Si vous m’avez bien suivi, vous avez retenu que les muscles consomment plus de calories au repos que les graisses.

Une bonne manière de relancer votre organisme est donc de vous muscler. Quand vous faites du sport, vous consommez plus de calories pendant votre séance qu’en restant inactive. Et en plus vous consommez plus de calories même quand vous ne faites rien puisque votre métabolisme de base a augmenté. Vous êtes doublement gagnante !  

Le sport peut aussi vous aider à diminuer votre stress qui est un facteur de prise de poids. Cela permet aussi vous aider à avoir une meilleure image de vous. Voire même à vous motiver à adopter un mode de vie plus sain dans son ensemble.

Deuxième action : changer votre alimentation.

Au niveau de l’alimentation, l’objectif est de revenir sur les besoins de votre corps en terme de quantité de nourriture (ni trop peu, ni pas assez). Nous sommes naturellement programmés pour manger la bonne quantité de nourriture, celle dont notre corps a besoin. Mais l’abondance de nourriture, la profusion de produits industriels qui apportent de nombreux mauvais nutriments et le contrôle trop important de son alimentation peut avoir dérégler votre relation à la nourriture. Je vois trop de femmes compter les calories, comparer les plats, réfléchir avant de manger quoi que ce soit… et ne plus savoir manger naturellement.

Donc revenez aux bases : le moins de produits industriels possible, prendre le temps de manger, écouter ses sensations.

Les produits industriels n’apportent pas assez de nutriments, de vitamines et de minéraux alors que ce sont pourtant des éléments essentiels pour notre corps. Donc acheter plutôt des légumes et des fruits frais et des produits le moins transformés possible. Bref, mettez vous à cuisiner !

Prenez le temps de manger en conscience, sans être devant la télé ou scotchée à un smartphone. Vous prendrez plus de plaisir pendant vos repas et vous serez mieux capable de sentir les signes de satiété.

Enfin, écoutez vos sensations : de faim, de soif, d’envies… Souvent, les personnes qui ont fait de nombreux régimes ont super peur d’écouter leurs sensations car elles craignent de manger n’importe quoi et de se lâcher complètement. Cela peut se comprendre. Quand on fait un régime, on est sans cesse dans le contrôle. Résultat, quand on craque, on a tendance à manger beaucoup trop et n’importe quoi d’un coup.
Si vous sentez que vous n’arrivez pas du tout à vous connecter à vos sensations de satiété et d’envies, que vous vous sentez incapable de vous fier à vos sensations, n’hésitez pas à en parler à des professionnels comme votre médecin, un hypnotiseur thérapeutique, un sophrologue… Ils pourront vous aider à retrouver un comportement alimentaire naturel.

Et de temps en temps, autorisez-vous un cheat meal.

Ce terme très à la mode sur internet veut dire un repas copieux et pas forcément sain.  Un apéro avec des chips, une raclette avec les copains, un gros resto… Bref, une à trois fois par semaine, lâchez-vous, faites vous plaisir ! Ça vous évitera d’être frustrée le reste du temps. Et cela rassurera votre corps : non, il n’a pas besoin de stocker, parfois il a de gros apports caloriques ! Il n’a donc pas besoin de ralentir son métabolisme.

Il existe aussi quelques astuces et certains aliments qui peuvent vous aider à réguler vos fringales. Si ce sujet vous intéresse, n’hésitez pas à me le dire en commentaire et je ferai un article à ce sujet !

Troisième action : reposez-vous.

Durant votre sommeil, vous sécrétez des hormones qui régulent l’humeur et l’appétit. Or bien dormir vous permet d’avoir l’énergie suffisante pour avoir l’envie de faire du sport, de réguler votre appétit, de diminuer votre stress… qui a tendance à faire grossir certains.

Si vous faites beaucoup de sport, pensez à avoir des journées sans activité physique dans la semaine. Cela vous permettra de récupérer physiquement et cela rassurera votre corps. Il saura qu’il n’a pas besoin de s’économiser pendant les entraînements car il aura assez de temps de repos. Si vous ne progressez plus physiquement ou si vous ne prenez plus plaisir aux entraînements, c’est peut être juste que votre corps a besoin de repos… pour mieux repartir ensuite !

Quatrième action : gérer votre stress.

Certaines personnes maigrissent quand elles sont stressées, d’autres prennent du poids. C’est comme ça, nous ne sommes pas tous fait pareil ! Personnellement, je fais parti de la deuxième catégorie.

Donc pensez à prendre du temps pour vous : lire, voir des amis, faire des activités d‘extérieur, du yoga, voire de la relaxation ou de la méditation. Voyez ce qui vous aide le plus.

C’est un sujet délicat car nous sommes dans un société où le stress est important. Vous pouvez aussi lire l’article : Comment les écrans volent notre temps ? Cela pourra peut être vous aider à trouver un peu de temps dans votre quotidien chargé pour dégager des moments de détente.

Conclusion :

Pour ne pas avoir un métabolisme de base au ralenti et ne plus grossir au moindre écart, il ne faut pas faire un régime, mais plutôt changer de mode de vie sur la durée. Heu, en fait il faut changer de mode de vie… pour toujours !

Cela vous aidera à ne pas être en surpoids, mais surtout à avoir plus d’énergie, à vous sentir en forme, à avoir moins de problèmes de santé maintenant et quand vous vieillirez.

Ça vaut le coup non !

Par contre je préfère vous prévenir : cela va prendre du temps. Parce que votre corps a besoin de s’adapter et de retrouver son équilibre. Parce que vous avez besoin de prendre de nouvelles habitudes. Mais souvenez-vous : vous n’avez pas pris du poids en quelques jours non plus. Il vaut mieux perdre en plusieurs semaines voir plusieurs mois mais ne pas reprendre plutôt que de faire encore et encore un régime qui vous amène à l’effet yoyo.

Et si besoin, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels du sport et de la santé.

Et puis vous pouvez vous abonner à ma newsletter : les capsules d’énergie. Comme ça vous recevez des conseils toutes les semaines avec des astuces pour un mode de vie plus sain et pour rester motiver. Sans messages culpabilisants, sans jugements, juste pour vous inspirer jour après jour et vous apporter bonne humeur et énergie !

Envie de recevoir mes conseils pour être mieux dans votre corps et dans votre tête grâce au sport et rester motivée ?

Inscrivez-vous aux Capsules d’énergie, la newsletter de Celles qui bougent

Et si vous avez besoin d’un programme sportif pour vous muscler et pour être accompagnée mentalement pour reprendre le sport, vous avez mon programme Forme, Plaisir et Motivation !

Leave a Reply